Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Welcome Géraud

Bonjour, 

Nous sommes en compagnie de Géraud Crevits, il vient renforcer notre équipe fanion, la p1 . Il fait son retour au club après l'avoir quitté il y a deux saisons pour Ciney. Nous sommes très contents de son retour pour défendre nos couleurs cette saison et les prochaines. Place à son interview...

 

  • Géraud, comment se passe votre confinement ?

Relativement bien. J’ai tendance à perdre un peu patience mais bon, on essaie de varier un minimum les activités pour éviter de tomber dans la monotonie. Cela dit, je dois avouer que, vu le temps, une petite chope en terrasse serait la bienvenue…

  • Quel est votre parcours en tant que joueur ?

Il est assez simple. J’ai suivi ma formation à Erpent où j’ai eu la chance de croiser la route de coachs tels que Jérôme Duchêne, Etienne Gillet, Karim Labidi ou encore Jean-Lou Jacobs. En 2018, j’ai fait route vers la P1 de Ciney où j’y ai disputé deux saisons, dont l’une s’est couronnée par une victoire en coupe de province. Vous remarquerez que, malgré mon départ, j’ai continué à porter du bleu 😉

  • Nous avons appris que vous vous êtes blessé aux ligaments latéraux internes du genou, comment se passe votre revalidation ?

C’est encore un peu trop tôt pour que je puisse donner des nouvelles concrètes puisque je dois éviter toute activité qui sollicite un peu trop d’effort de la part de mon genou jusque juin mais, à première vue, il y a une nette amélioration et je devrais pouvoir refouler les parquets en pleine forme la saison prochaine !

  • Pourquoi avoir choisi de revenir dans le club dans lequel vous avez fait fait vos débuts ?

Quand j’ai appris la montée du club en P1, l’idée d’un retour a émergé et puis, notre cher directeur technique, Adrien Dewez, a pris contact avec moi et les choses se sont mises en place de façon tout à fait naturelle. 

  • Qu'est-ce que le BC Erpent représente pour vous ?

C’est clairement mon club de cœur. Le club m’a apporté énormément, que ce soit sportivement ou en dehors des terrains. Et puis, j’ai toujours apprécié l’ambiance familiale qui y règne.

  • L'effectif de l'équipe fanion du BC Erpent a beaucoup changé depuis votre départ. Connaissez-vous vos coéquipiers ? Avez-vous déjà des contacts avec eux ?

J’en connais déjà certains, notamment Jan, Roman, Bastien ou encore Seb avec qui j’ai évolué de nombreuses années au club. Oui, ils m’ont ajouté dans leurs différents groupes sur les réseaux sociaux. L’ambiance dans l’équipe a l’air top, c’est de bon augure pour la saison prochaine. A ce propos, j’apporte un bac au premier entrainement !

  • Si vous pouviez choisir votre numéro, ce serait lequel et pourquoi ?

J’ai toujours porté le numéro 10, il m’a suivi durant toute ma « carrière » sauf la première année à Ciney. Les joueurs m’ont dit qu’il était libre, ça tombe plutôt bien. 

  • Quel va être votre objectif personnel de cette saison ?

Personnellement, mon objectif sera d’apporter un maximum à l’équipeJe vais tenter d'ajouter ma pierre à l'édifice de façon à ce qu'on puisse remplir nos objectifs collectifs quant à à la saison prochaine. 

  • Quelles sont vos attentes au sein de l’équipe ?

Nous faisons partie des équipes montantes et avons davantage une étiquette de « challenger ». Ce sera au coach de définir les objectifs de la saison prochaine mais, pour ma part, il s’agira d’envisager match par match et de confirmer qu’on a effectivement notre place au sein de ce championnat P1.

  • Vous qui évoluiez la saison dernière en P1, quelles sont les qualités nécessaires pour évoluer à ce niveau ?

En ce qui me concerne, j’ai senti un réel contraste entre la P2 et la P1. L’intensité demandée est supérieure à celle de la P2 et la combativité y est nettement plus présente. C’est un championnat où il est plus difficile de se reposer sur les seules qualités individuelles, le collectif y joue un grand rôle.

  • Une anecdote à raconter en tant que joueur ?

En tant que joueur, un match qui me restera en mémoire est celui disputé à Profondeville en P2 avec Erpent. Nous nous y étions déplacés à seulement 6 joueurs et le match s’est clôturé au bout de deux prolongations. Nous avons fini le match à 3 et j’ai joué durant les 50 minutes à cause de la tournure des évènements. Malheureusement, nous avons perdu.

Sinon, le stage de Chiny reste une institution au BC Erpent. J’en ai gardé d’excellents souvenirs, notamment les péripéties de ce cher Tondu lors de la descente de la Semois (voir interview d’Antoine Tondu) ou encore l’intransigeance d’Alain Fivet lorsqu’il s’agit de sortir de table en silence…

 

C'est la fin de l'interview, je vous attends avec impatience pour la prochaine interview "transfert".

 

A.T.  

 

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

Antoine TONDU

Assemblée Générale (Membre)Conseil d'administration (Membre)Cellule arbitrage (Arbitre)Cellule communication (Membre)Coach (Coach U10)U18 régionaux (Membre)Staff (U10A - U10B)